Prendre conscience de votre véritable valeur

La même question est souvent revenue lors de mes consultations. La personne me demande pour quoi elle est faite. Vers quel enseignement ou thérapie devrait elle se tourner ? Quel genre de guérisseuse doit elle devenir ? Quel stage devrait elle faire ?
Ma réponse est toujours la même : « pourquoi aller chercher ailleurs ce que vous possédez déjà en vous-même ?»
Je comprends qu’il est difficile d’aller vers un chemin lorsque l'on ignore tout de lui. Il est plus sécurisant d'en emprunter un dont on est sûr qu’il y a un résultat au bout. Et pourtant… c’est tellement mieux d’être soi dans toutes nos différences et nos ressemblances. Il y a tellement de choses à apprendre des autres tout en sachant rester soi.

Je vais vous raconter une petite histoire qui j’espère vous parlera. J’aime beaucoup utiliser les paraboles pour aider à comprendre ce qui pourrait être une évidence lorsque l’on regarde les choses autrement.

« Éric est un jeune homme plein de vie et très curieux. C’est un passionné, tout ce qu’il entreprend, il y met tout son cœur et toute son âme. Il s’investie totalement.
L’humain l’a toujours passionné, c’est pourquoi une fois son cursus scolaire terminé, il s’est naturellement orienté vers la médecine. Il obtint son diplôme haut la main, puis il se spécialisa dans des techniques avant-gardistes qui lui valurent d’être mis à l’honneur et d’être vite reconnu par ses paires.
Il enchaîna les expériences et les nouvelles techniques. Sa notoriété était acquise, mais il continuait de s’investir entièrement pour le bien de ses patients.


Un jour, après un certain nombre d’années, il décida de partir à l’étranger pour quelques jours de repos bien mérité.
Il arriva en territoire inconnu dans un pays dont il ignorait tout. Esprit curieux il s’aventura dans ce monde dont il ignorait tous les dangers. C’est ainsi que par un jour de grande chaleur, il fit un malaise violent.


À son réveil, il avait totalement oublié toute une partie de sa vie. Il ne savait plus où il était, d’où il venait et ce qu’il avait fait de sa vie. Il sombra, se demandant qui il était, ce qu’il allait devenir maintenant.


Il erra pendant des jours. Il observait le monde autour de lui puis il retrouva ce besoin d’aller vers L’humain. Il était touché par la détresse des gens et voulu faire quelques choses pour eux.
Il alla frapper à des portes et essaya de voir ce qu’il pourrait apprendre pour aider les gens.
Il n’était jamais satisfait de ce qu’on lui montrait ou apprenait. Le social, parler avec les gens, c’est bien mais il ne se sentait pas à sa place.
Il regardait autour de lui, il voyait des hommes et des femmes pratiquer la médecine. Il se dit : «si seulement moi aussi j’avais fait des études pour apprendre la médecine, j’aurais pu apporter mon aide, mais je suis trop âgé pour ça maintenant ». Il se sentait triste et perdu.
Les jours passèrent, toujours dans le même état d’esprit, il partit en excursion en forêt avec d’autres étrangers.


Tout se déroulait tranquillement, cette sortie en pleine nature lui faisait un bien fou. Il retrouva vite le moral et son enthousiasme débordant. Il commençait à reprendre confiance en l’avenir jusqu'au moment où une des personne de son groupe fit une chute dans un ravin et se retrouva en état d’urgence. Il ne prit pas le temps de réfléchir, comme un robot, il descendit très rapidement près de la personne et dans un automatisme, il pratiqua les soins de premiers secours. Les gestes qui sauvent la vie. Des gestes que seul un médecin pouvait connaître. C’est alors qu’il réalisa qu’il ne pouvait qu’être médecin pour connaître toutes ces techniques car personne d’autre autour de lui n’aurait pu pratiquer une intervention d’urgence avec des moyens aussi rudimentaire sans les avoir appris. Il fallait obligatoirement avoir appris et pratiqué ces gestes pour les connaître.
Il réalisa qu’il avait perdu son temps à apprendre des techniques qui ne lui convenait pas du tout plutôt que d’essayer de retrouver qui il était lui-même.


Et c’est après cette expérience, l’adrénaline de l’urgence, la joie de se sentir à sa place qu’il retrouva entièrement la mémoire.

Son expérience lui a appris qu’il faut parfois avoir la sagesse de savoir puiser et chercher au fond de soi lorsque l’extérieur ne répond pas à nos attentes.

Il a appris qu’il ne sert à rien d’envier la place des autres alors que l’on ne prend pas la peine d’explorer ses propres compétences intérieures.

Il a appris à voir d’autres facettes de lui-même, à explorer d’autres chemins pour se rendre compte qu’il n’y avait que le sien qui lui procurait cette joie intense d’être à la bonne place et d’être fait pour ça.

Il a appris que chacun avait sa place pour venir en aide aux autres, que chaque être possédait son propre potentiel et que l’un n’était pas privilégier sur l’autre, le principal étant de répondre simplement aux besoins de la personne.

Alors si vous aussi, en arrivant sur terre, vous êtes devenu amnésique, si vous avez oublié qui vous étiez et tout votre potentiel, toutes vos connaissances et compétences. Plutôt que d’aller sur le chemin d’un autre, de vous perdre dans des stages, vers des techniques et des enseignements qui ne vous conviennent pas, demandez-vous simplement : « vers quoi se dirige votre cœur ? Qu’est-ce qui vous rend heureux et quelles sont les compétences qui se cachent en vous ? Demandez vous comment vous concevez les choses et comment vous les mettriez en pratique. »

Vous êtes venus avec une richesse et des connaissances sans limite. Chaque être est venu apporter ce qu’il est, dans toute sa quintessence. Il y a tellement de joyaux qui se perdent sur le chemin des autres alors qu’ils ont tant à apporter.
Sortez des sentiers battus et faites fonctionner votre intuition, votre automatisme, votre spontanéité.

Soyez vous-même dans tout ce que vous êtes et vous verrez que vous retrouverez très vite tout ce savoir qui ne demande qu’à jaillir de votre cœur.

Soyez vous-même. Faites-vous confiance.
Vous possédez tout en vous, un extraordinaire potentiel.
Alors osez regarder ce qui n’est qu’à l’intérieur de vous.
Osez être spécial et unique.
Osez et redevenez ce qui est en vous.
Vous avez tous quelque chose à transmettre.

Avec tout mon Amour

Mina Natèh

Vous pouvez partager cet article mais veillez à ne pas le transformer et le partager dans son intégralité en mentionnant l'auteur Mina Natèh et le site source http://www.aucoeurdelalumiere.com

event Date de dernière mise à jour : 13/08/2020

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
expand_less