Vos enfants ne sont pas vos enfants

Vos enfants ne sont pas vôtres, ils ne sont pas votre possession, ils ne vous appartiennent pas. Ils vous ressemblent pour la plupart en apparence mais au fond d'eux, ils sont uniques.


 

Ils ne sont pas la continuité de vous-même, ils ne sont pas là pour réussir là où vous avez échoué ou pour être ce que vous désirez. Ils sont là pour être ceux qu'ils sont en réalité.

Vos enfants ne sont pas une propriété à s'arracher ou à posséder.


 

Vos enfants sont des petits diamants de vie et d'amour. Des enfants nés pour être, des enfants nés pour semer la vie autour d'eux.


 

Laissez-les libre d'être, ne les formater pas avec toutes les facéties de la matrice terrestre. Laissez-les libre d'apprendre à leur rythme et de choisir les sujets de leur apprentissage. Ils en savent bien plus que vous ne pensez, ils en savent bien plus que n'importe quel humain de la terre. Ils savent déjà tout ce qui composent notre univers, d'où ils viennent et pourquoi ils sont là.


 

Laissez-les libre d'être ceux qu'ils sont mais attention, ils ont aussi besoin de votre bienveillance, de votre amour, de votre ouverture d'esprit pour les accompagner et surtout de votre protection dans de ce monde perverti. Ils ont besoin que vous soyez là pour eux non pas pour les brimer mais pour leur permettre d'apporter ce pour quoi ils sont venus.


 

Ils ont besoin de votre compréhension pour leur différence, car ces enfants sont uniques et ne ressembleront jamais à un enfant formaté par la matrice.


 

Si vous essayez d'avancer à contrecourant avec eux, ils vous le montreront et vous le feront comprendre.

Ils se rebelleront car pour eux, ce sera contre nature. Ils ne pourront agir à l'encontre de leur propre harmonie intérieure.

Ils ne pourront jamais être ce que vous voulez qu'ils soient, ils seront uniquement ce qu’ils doivent être.


 

Vous ne pouvez penser pour eux, même pour un tout petit enfant.

Si vous pensez que votre enfant est solitaire, qu'il s'isole et ne s'occupe pas comme les autres enfants, détrompez-vous, c'est à ce moment que votre enfant est le plus en activité. Il apprend de ce monde, il le comprend et le travaille à sa façon loin de votre dimension matricielle.


 

Laissez-les être, laissez-les vivre comme ils doivent l'être, mais ne les privez pas de leur liberté d'esprit. Laissez-leur, leur part d'innocence (de sagesse), ne les forcez pas à vivre étouffé par la vie humaine.

Cultivez leur créativité, leur soif d'apprendre, de découvrir, leur besoin de nature... Ils puisent leur énergie dans la nature, la végétation, l'eau, les éléments... Ne les enfermez pas entre 4 murs à longueur de temps, vous les condamneriez et les contraindriez à s'éteindre...


 

Accompagnez-les avec tout votre amour dans leur sagesse et leur harmonie, ils sont sous votre responsabilité.

Protégez-les... de ce monde en voie d'extinction car nos enfants sont là pour en apporter un nouveau.

 

Avec tout mon Amour

Mina Natèh

 

Vous pouvez partager cet article mais veillez à ne pas le transformer et le partager dans son intégralité en mentionnant l'auteur Mina Natèh et le site source http://www.aucoeurdelalumiere.com/

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Isabelle Catherine

    1 Isabelle Catherine Le 19/08/2020

    J'aime beaucoup votre article et vous avez absolument raison. Je suis mère de deux enfants, je les élève. Nous ne pouvons pas forcer les enfants à être ce qu'ils ne veulent pas être, mais nous devons simplement les guider de la bonne manière. En effet, il faut les accompagner avec amour dans leur sagesse et leur harmonie, car nous veillons sur eux depuis tout petit en changeant leurs couches, et nous les lavons et tout, car ils sont sous notre responsabilité.

Ajouter un commentaire

Anti-spam
 
expand_less