Dans le coeur de la Lumière

Poème que j’ai écris en janvier 2015 mais toujours d’actualité… Nous y sommes enfin arrivés

Dans le cœur de la Lumière
74692557 574436893303645 4223054455244849152 o 1


Ma peau se craque, se fissure et s'écarte.
Mes tissus se tendent et se distendent.

Sous la pression mon corps éclate.
Dans un profond tumulte, je m'exalte.

Ma peau est rongé par le feu,
mon corps s'enflamme de mille feux.

J’entends ta croûte se briser,
Dans mon corps, je sens mes os, éclater.

Je la sens, elle est en moi,
Je la sens car elle vit en moi.

Nous sommes si proche toutes les deux,
si fusionnelles peu à peu.

Elle vibre, je la sens.
Elle s'exprime je la comprend.

Notre âme nous a choisi,
A nous de veiller pour que tout soit accompli.

Alors que tout se détruit,
Toi, tu te reconstruis.

Alors que partout c'est la guerre.
En toi, ne règne aucune colère.

Pour toi l'amour n'a pas de prix
et ça, je l'ai compris.

Je porterai ton fardeau
que j'élèverai comme un flambeau.

Je ressentirai ta douleur
pour que tu n'en ai plus peur.

Nous sommes deux corps isolés
pour une même âme partagée.

Un cœur unique,
et une seule flamme identique.

Ton corps est de terre, 
le mien est de chair.

Pour que tout soit accompli,
Nous devons libérer LA VIE.

Alors que ta croûte s'agrandit
Moi, j'y sème la vie.

Une multitude de petites flammes
qui seront à leur tour de grandes âmes.

De petites âmes baignées d'amour,
et qui sèmeront à leur tour.

Dans le cœur des géants,
jusqu'au confins du firmament.

Cette nouvelle terre ne sera plus une prison,
mais bien une terre de rédemption.

Eh oui, la tyrannie est fini.
Maintenant, voici le vrai sens de la vie.

Une vie d'amour et de partage,
là où se confondent tous les âges.

Grands et petits provenant de toutes les galaxies,
transiteront sur la terre à un moment précis.

Le temps d'un échange,
de partages ou de louanges.

Le temps d'une visite,
Le temps d'un transit.

A la fin d'une mission,
ou après une moisson.

Voici ce que sera la nouvelle terre,
une terre d'amour mais sans chimères.

L'heure de la vérité est arrivée,
maintenant il va falloir se réveiller.

Bien des mensonges ont été dit,
Mais il faudra en payer le prix.

Honte à tous ces menteurs,
honte à tous ces manipulateurs.

La vérité va cingler,
telle une gifle à la volée.

Chacun devra payer le prix,
de ses actes irréfléchis.

Quand tout sera accompli,
Nous serons enfin réunis.

La vérité va émerger,
celle tant espérée.

Elle se trouve dans vos cœurs,
là, où il n'y a plus de peur.

Transcendez la vérité,
et chantez là avec fierté.


Vous êtes mes joyaux d'amour,
vous mes enfants depuis toujours.

Mina Natèh

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Anti-spam